Les résultats de la traduction ont été présentées au public fin août. Même si le message reste enterré et invisible, le Louvaniste a été en mesure de le reconstruire à travers différentes sources. En auc...

Les résultats de la traduction ont été présentées au public fin août. Même si le message reste enterré et invisible, le Louvaniste a été en mesure de le reconstruire à travers différentes sources. En aucun cas, il ne s'agit d'un message pour ses contemporains, mais d'un texte destiné à de futurs lecteurs. Il se compose de trois parties : la première rappelle la genèse du fascisme et la montée de Mussolini. L'Italie y est décrite comme un pays sauvé par le Duce "grâce à sa fermeté et à ses idées". Mussolini, explique Han Lamers, est présenté comme une nouvelle espèce d'empereur, mais aussi comme l'homme de la providence envoyé pour sauver le peuple italien. La deuxième partie concerne l'organisation des programmes pour les jeunes jeunes fascistes. La troisième, enfin, retrace la construction du Foro Italico et l'érection de l'obélisque. La curiosité, estime le chercheur, est que le message a été destiné à être lu après le renversement de l'obélisque et, par conséquent, après la chute du régime...P.J.