Mme Gerkens quittera la Chambre pour occuper la tête de liste Ecolo dans le district de Visé lors des prochaines élections provinciales. Elle laissera la place à Sarah Schlitz, conseillère communale à Liège, une candidature à la province interdisant en Wallonie l'exercice d'un mandat parlementaire.

Présidente de la commission de la Santé, spécialiste des matières sociales, de santé et d'égalité entre homme et femmes, Mme Gerkens a plaidé dans sa dernière question d'actualité pour le lancement d'assises des droits des femmes, objet d'une proposition de résolution discutée il y a quelques semaines.

A ses yeux, il importe de trouver de nouvelles formes de débat parlementaire et de discussion avec la société civile. "Le vrai débat parlementaire, l'échange entre nous, a presque disparu", a-t-elle regretté.

Mme Gerkens quittera la Chambre pour occuper la tête de liste Ecolo dans le district de Visé lors des prochaines élections provinciales. Elle laissera la place à Sarah Schlitz, conseillère communale à Liège, une candidature à la province interdisant en Wallonie l'exercice d'un mandat parlementaire. Présidente de la commission de la Santé, spécialiste des matières sociales, de santé et d'égalité entre homme et femmes, Mme Gerkens a plaidé dans sa dernière question d'actualité pour le lancement d'assises des droits des femmes, objet d'une proposition de résolution discutée il y a quelques semaines. A ses yeux, il importe de trouver de nouvelles formes de débat parlementaire et de discussion avec la société civile. "Le vrai débat parlementaire, l'échange entre nous, a presque disparu", a-t-elle regretté.