Laurence Chirac était hospitalisée depuis dimanche, a déclaré sa famille jointe au téléphone par l'AFP et qui n'a pas souhaité donner d'autres détails. Son hospitalisation était intervenue à la suite d'un malaise cardiaque, selon l'hebdomadaire Le Point. Née le 4 mars 1958, la fille aînée de l'ancien chef de l'Etat (1995-2007) souffrait depuis 1974 d'une anorexie mentale et avait fait plusieurs tentatives de suicide. Dans un livre-entretien publié en 2007, Jacques Chirac avait confié que la maladie de sa fille avait été le "drame de (sa) vie". En 2003, son épouse Bernadette Chirac avait évoqué à la télévision la "souffrance" de Laurence et "la très grande solitude des familles" face à la maladie. Pour répondre à leur besoin de "dialogue, d'écoute", une fondation créée par Mme Chirac avait financé la "Maison de Solenn" à Paris, première structure pluridisciplinaire en Europe consacrée à la prise en charge des troubles de l'adolescence. En 2009, dans le premier tome de ses Mémoires, Jacques Chirac avait expliqué que la maladie de Laurence avait compté dans sa décision de "proposer à (sa) fille cadette, Claude, d'intégrer (son) équipe de communication". Dans les nombreux reportages photographiques sur la famille Chirac qui ont jalonné le long parcours politique de Jacques Chirac, Laurence n'apparaissait quasiment jamais. L'ancien président (de droite), 83 ans, est aujourd'hui très affaibli. Il a été hospitalisé plusieurs semaines en décembre à Paris. (Belga)