Fin avril, la Wallonie comptait 128.224 demandeurs d'allocations (dont 1.470 en Communauté germanophone) et 25.599 jeunes en stage d'insertion professionnelle (dont 114 en Communauté germanophone). A ceux-ci s'ajoutent 30.571 inscrits obligatoirement comme demandeurs d'emploi et 12.983 librement inscrits, pour obtenir un total de 197.323 demandeurs d'emploi inoccupés (DEI). Ces derniers représentent 12,5% de la population active wallonne.

Entre fin mars et fin avril, le nombre de DEI a baissé de 1,6%, soit 3.188 personnes. Par rapport à avril 2018, le nombre de DEI a baissé de 0,5%, ce qui correspond à 956 personnes.

La baisse la plus importante sur un an concerne les DEI âgés de 25 à moins de 30 ans (-5,5%) et les moins de 25 ans (-3,2%), précise le Forem.