L'annonce, faite le 8 juin, a déchaîné d'indignes rancoeurs, en particulier chez certains conseillers de l'opposition socialiste, qui se sont ...

L'annonce, faite le 8 juin, a déchaîné d'indignes rancoeurs, en particulier chez certains conseillers de l'opposition socialiste, qui se sont abandonnés à de déplorables insultes. Mais cette arrivée en politique éclaire surtout d'une drôle de lumière une récente dépense d'argent public. Au printemps dernier, le pas-encore-candidat Mohamed El Bachiri a fait le tour des écoles communales, flanqué de la bourgmestre, pour y présenter son livre, écrit avec David Van Reybrouck, Un Jihad de l'amour. Mais pas de hasard, dans ce marivaudage politique. Pour l'occasion, 585 exemplaires en ont été acquis par la commune afin de les distribuer aux élèves de sixième primaire. Coût pour la collectivité : 4 390 euros.