Theo Francken avait exigé des excuses après la publication du photomontage le montrant affublé d'un uniforme de soldat allemand, en vain. "Au contraire, ils semblent surtout en être fiers", souligne le secrétaire d'Etat. Il est fermement décidé à porter plainte contre cette photo. Le type de plainte - "au pénal, au civil, auprès d'Unia..." - devra encore être déterminé avec ses avocats. (Belga)

Theo Francken avait exigé des excuses après la publication du photomontage le montrant affublé d'un uniforme de soldat allemand, en vain. "Au contraire, ils semblent surtout en être fiers", souligne le secrétaire d'Etat. Il est fermement décidé à porter plainte contre cette photo. Le type de plainte - "au pénal, au civil, auprès d'Unia..." - devra encore être déterminé avec ses avocats. (Belga)