Mikel Landa a terminé quatrième du dernier Tour de France alors qu'il était au service de son leader Chris Froome, vainqueur final. "C'est une grande nouvelle pour nous", a raconté Eusebio Unzué, directeur de l'équipe. "Il est encore jeune et, avec ce qu'il a montré, il devrait être le leader du cyclisme espagnol pour les prochaines années." Chez Movistar, Landa va retrouver d'autres coureurs de courses à étapes comme les Colombiens Nairo Quintana et Carlos Betancur, mais également l'Espagnol Alejandro Valverde. Récent vainqueur du Tour de Burgos, où il a enlevé deux étapes, le classement par points et celui de la montagne, Landa a déjà disputé 10 grands tours. Son meilleur résultat réside au Giro 2015, où il avait pris la 3e place, alors chez Astana. Le Basque, qui compte 13 victoires à son actif, a commencé sa carrière professionnelle en 2010 chez Orbea. Il a ensuite roulé pour Euskaltel-Euskadi (2011-2013), Astana (2014-2015) et Sky (2016-2017). (Belga)

Mikel Landa a terminé quatrième du dernier Tour de France alors qu'il était au service de son leader Chris Froome, vainqueur final. "C'est une grande nouvelle pour nous", a raconté Eusebio Unzué, directeur de l'équipe. "Il est encore jeune et, avec ce qu'il a montré, il devrait être le leader du cyclisme espagnol pour les prochaines années." Chez Movistar, Landa va retrouver d'autres coureurs de courses à étapes comme les Colombiens Nairo Quintana et Carlos Betancur, mais également l'Espagnol Alejandro Valverde. Récent vainqueur du Tour de Burgos, où il a enlevé deux étapes, le classement par points et celui de la montagne, Landa a déjà disputé 10 grands tours. Son meilleur résultat réside au Giro 2015, où il avait pris la 3e place, alors chez Astana. Le Basque, qui compte 13 victoires à son actif, a commencé sa carrière professionnelle en 2010 chez Orbea. Il a ensuite roulé pour Euskaltel-Euskadi (2011-2013), Astana (2014-2015) et Sky (2016-2017). (Belga)