Sur les huit migrants maintenus en centre fermé, l'Office des Etrangers a identifié quatre Soudanais, un Algérien, un Ethiopien, un Erythréen et un Nigérian. Tous sont sous le coup du règlement de Dublin, selon lequel le pays d'Europe où un demandeur d'asile dépose sa première demande doit être celui qui traite ladite demande.

L'homme de 22 ans faisant l'objet d'une arrestation judiciaire, a été trouvé en possession de 5 grammes de cannabis et a été interpellé pour détention de stupéfiants. Il sera entendu par la police dans le courant du mois prochain, précise le parquet.

Sur les huit migrants maintenus en centre fermé, l'Office des Etrangers a identifié quatre Soudanais, un Algérien, un Ethiopien, un Erythréen et un Nigérian. Tous sont sous le coup du règlement de Dublin, selon lequel le pays d'Europe où un demandeur d'asile dépose sa première demande doit être celui qui traite ladite demande. L'homme de 22 ans faisant l'objet d'une arrestation judiciaire, a été trouvé en possession de 5 grammes de cannabis et a été interpellé pour détention de stupéfiants. Il sera entendu par la police dans le courant du mois prochain, précise le parquet.