"Officiellement enregistré dans l'Arkansas pour être sur le bulletin de la primaire démocrate", a tweeté le milliardaire, 77 ans, fondateur de l'agence d'informations financières portant son nom. "Nous devons battre Trump", a ajouté M. Bloomberg, dont l'entrée en lice viendrait bouleverser la primaire démocrate, en menaçant surtout les candidats modérés, avec en premier lieu l'ancien vice-président Joe Biden, favori mais en perte de vitesse. Vendredi, il avait déposé sa candidature pour la primaire dans l'Alabama, l'un des Etats qui bouclent en premier les listes de candidats. (Belga)