Un juge de Sonora a condamné ces fonctionnaires pour homicide aggravé à la suite du décès de 49 mineurs et pour coups et blessures aggravés pour les lésions subies par 38 mineurs et cinq adultes blessés dans le sinistre. Un total de 141 enfants se trouvaient dans la garderie à Hermosillo, un centre appartenant à la sécurité sociale mexicaine, quand l'incendie s'est déclaré le 5 juin 2009. Parmi les fonctionnaires condamnés figure le chef du département des garderies dépendant de la sécurité sociale, le délégué de la sécurité sociale à Sonora, des responsables de la garderie et des fonctionnaires de la municipalité de Hermosillo, comme le directeur de la protection civile ou le chef des pompiers. L'enquête a montré que le feu s'était déclaré en raison d'une surchauffe du système de climatisation d'un entrepôt de documents du gouvernement de l'Etat de Sonora mitoyen de la garderie, dont les issues de secours étaient bloquées. Des familles ont affirmé que l'incendie avait été provoqué par des personnes qui voulaient détruire des documents relatifs à une dette régionale de 10.000 millions de pesos (800 millions de dollars). (Belga)

Un juge de Sonora a condamné ces fonctionnaires pour homicide aggravé à la suite du décès de 49 mineurs et pour coups et blessures aggravés pour les lésions subies par 38 mineurs et cinq adultes blessés dans le sinistre. Un total de 141 enfants se trouvaient dans la garderie à Hermosillo, un centre appartenant à la sécurité sociale mexicaine, quand l'incendie s'est déclaré le 5 juin 2009. Parmi les fonctionnaires condamnés figure le chef du département des garderies dépendant de la sécurité sociale, le délégué de la sécurité sociale à Sonora, des responsables de la garderie et des fonctionnaires de la municipalité de Hermosillo, comme le directeur de la protection civile ou le chef des pompiers. L'enquête a montré que le feu s'était déclaré en raison d'une surchauffe du système de climatisation d'un entrepôt de documents du gouvernement de l'Etat de Sonora mitoyen de la garderie, dont les issues de secours étaient bloquées. Des familles ont affirmé que l'incendie avait été provoqué par des personnes qui voulaient détruire des documents relatifs à une dette régionale de 10.000 millions de pesos (800 millions de dollars). (Belga)