Les ouvriers ont été ensevelis, selon l'enquête préliminaire, lorsque la mine a été inondée après la rupture d'un barrage, dans la principale région charbonnière du pays, dans l'Etat de Coahuila. "Nous présentons nos condoléances aux familles", a déclaré à la presse M. Lopez Obrador, indiquant que les enquêteurs cherchent à déterminer "si les conditions de sécurité de la mine" étaient respectées. A Coahuila les accidents miniers mortels se répètent au fil des ans. Le plus meurtrier est survenu en 2006 lorsqu'une explosion de gaz a coûté la vie à 65 personnes dans la mine de Pasta de Conchos. 63 corps n'ont jamais été récupérés malgré les appels répétés des familles aux autorités, désireuses d'offrir une sépulture à leurs défunts. Le président s'est engagé à honorer leur demande. (Belga)

Les ouvriers ont été ensevelis, selon l'enquête préliminaire, lorsque la mine a été inondée après la rupture d'un barrage, dans la principale région charbonnière du pays, dans l'Etat de Coahuila. "Nous présentons nos condoléances aux familles", a déclaré à la presse M. Lopez Obrador, indiquant que les enquêteurs cherchent à déterminer "si les conditions de sécurité de la mine" étaient respectées. A Coahuila les accidents miniers mortels se répètent au fil des ans. Le plus meurtrier est survenu en 2006 lorsqu'une explosion de gaz a coûté la vie à 65 personnes dans la mine de Pasta de Conchos. 63 corps n'ont jamais été récupérés malgré les appels répétés des familles aux autorités, désireuses d'offrir une sépulture à leurs défunts. Le président s'est engagé à honorer leur demande. (Belga)