Les deux agents ont été agressés "par un individu armé lors de l'opération (...) durant laquelle un mandat d'arrêt provisoire à fin d'extradition internationale devait être exécuté", selon un communiqué du procureur général. Ils étaient sur la piste d'un homme identifié comme Orlando "O" (la loi interdit de divulguer le patronyme complet), recherché par le FBI américain. "Nous savons que se sachant cerné, et pour ne pas se faire arrêter, c'est Orlando lui-même qui a tiré sur les deux collègues et s'est échappé", a dit à l'AFP une source de la police de Puebla. Orlando "O" est accusé d'un homicide en octobre 2012 à New York, lors d'une rixe. Une autre enquête a été ouverte pour le meurtre des deux agents. Les faits se sont produits mercredi à Acatlan de Osorio, à 255 kilomètres de Mexico, une ville caractérisée par son haut taux d'expulsions de migrants et de récents actes de violence. (Belga)

Les deux agents ont été agressés "par un individu armé lors de l'opération (...) durant laquelle un mandat d'arrêt provisoire à fin d'extradition internationale devait être exécuté", selon un communiqué du procureur général. Ils étaient sur la piste d'un homme identifié comme Orlando "O" (la loi interdit de divulguer le patronyme complet), recherché par le FBI américain. "Nous savons que se sachant cerné, et pour ne pas se faire arrêter, c'est Orlando lui-même qui a tiré sur les deux collègues et s'est échappé", a dit à l'AFP une source de la police de Puebla. Orlando "O" est accusé d'un homicide en octobre 2012 à New York, lors d'une rixe. Une autre enquête a été ouverte pour le meurtre des deux agents. Les faits se sont produits mercredi à Acatlan de Osorio, à 255 kilomètres de Mexico, une ville caractérisée par son haut taux d'expulsions de migrants et de récents actes de violence. (Belga)