Les violences ont éclaté à l'entrée sud de la capitale où les étrangers en situation irrégulière voulaient manifester pour exiger une régularisation de leur situation. Les secours ont pris en charge "13 policiers blessés" et "quatre personnes qui avait besoin de soins médicaux", a indiqué un communiqué du gouvernement régional de la ville de Mexico. Partis le 23 octobre de la frontière avec le Guatemala, les migrants voulaient se rendre à la basilique de Guadalupe dans le nord de la ville, pour le pèlerinage annuel vers le sanctuaire de la sainte-patronne du Mexique qui a réuni des centaines de milliers de personnes pendant plusieurs jours. Jeudi, 55 migrants originaires du Guatemala voisin, dans leur majorité, sont morts dans un accident de la route au Chiapas. Ils étaient entassés et cachés dans la remorque d'un camion, qui s'est renversé. Ils avaient payé des passeurs pour se rendre aux Etats-Unis dans l'espoir d'y trouver un travail. Les flux de migrants battent des records cette année au Mexique avec, par exemple, plus de 108.195 demandes d'asile entre janvier et octobre, contre 41.000 en 2020. Les Haïtiens arrivent en tête des candidats au départ devant les ressortissants du Honduras et de Cuba. S'ils arrivent au bout du voyage, les étrangers en situation irrégulière se heurtent à la fermeté des Etats-Unis qui ont commencé à renvoyer au Mexique des migrants en vertu d'un programme controversé entre les deux pays. Les migrants doivent attendre au Mexique la résolution de leur demande d'asile aux Etats-Unis, selon ce programme intitulé "Reste au Mexique" initié par Donald Trump, suspendu par Joe Biden, mais rétabli sur décision de la Cour suprême. (Belga)

Les violences ont éclaté à l'entrée sud de la capitale où les étrangers en situation irrégulière voulaient manifester pour exiger une régularisation de leur situation. Les secours ont pris en charge "13 policiers blessés" et "quatre personnes qui avait besoin de soins médicaux", a indiqué un communiqué du gouvernement régional de la ville de Mexico. Partis le 23 octobre de la frontière avec le Guatemala, les migrants voulaient se rendre à la basilique de Guadalupe dans le nord de la ville, pour le pèlerinage annuel vers le sanctuaire de la sainte-patronne du Mexique qui a réuni des centaines de milliers de personnes pendant plusieurs jours. Jeudi, 55 migrants originaires du Guatemala voisin, dans leur majorité, sont morts dans un accident de la route au Chiapas. Ils étaient entassés et cachés dans la remorque d'un camion, qui s'est renversé. Ils avaient payé des passeurs pour se rendre aux Etats-Unis dans l'espoir d'y trouver un travail. Les flux de migrants battent des records cette année au Mexique avec, par exemple, plus de 108.195 demandes d'asile entre janvier et octobre, contre 41.000 en 2020. Les Haïtiens arrivent en tête des candidats au départ devant les ressortissants du Honduras et de Cuba. S'ils arrivent au bout du voyage, les étrangers en situation irrégulière se heurtent à la fermeté des Etats-Unis qui ont commencé à renvoyer au Mexique des migrants en vertu d'un programme controversé entre les deux pays. Les migrants doivent attendre au Mexique la résolution de leur demande d'asile aux Etats-Unis, selon ce programme intitulé "Reste au Mexique" initié par Donald Trump, suspendu par Joe Biden, mais rétabli sur décision de la Cour suprême. (Belga)