Selon la presse française, des témoins ont entendu deux violentes disputes dimanche dans l'immeuble où logeait la victime depuis quelques semaines, après avoir quitté la Belgique où elle résidait avec son compagnon. La police locale indique n'avoir reçu aucun appel ce jour-là. S'inquiétant du silence de sa fille, la mère de la victime a fait la macabre découverte mardi soir. La jeune femme était allongée dans le salon, baignant dans une mare du sang, avec un couteau à proximité. L'affaire a été confiée au pôle criminel de Lorient, précise jeudi Le Télégramme sur son site. Interpol a envoyé à ses membres un signalement du suspect, qui est activement recherché par les polices belge et française. La victime et son compagnon étaient en instance de séparation. (Belga)

Selon la presse française, des témoins ont entendu deux violentes disputes dimanche dans l'immeuble où logeait la victime depuis quelques semaines, après avoir quitté la Belgique où elle résidait avec son compagnon. La police locale indique n'avoir reçu aucun appel ce jour-là. S'inquiétant du silence de sa fille, la mère de la victime a fait la macabre découverte mardi soir. La jeune femme était allongée dans le salon, baignant dans une mare du sang, avec un couteau à proximité. L'affaire a été confiée au pôle criminel de Lorient, précise jeudi Le Télégramme sur son site. Interpol a envoyé à ses membres un signalement du suspect, qui est activement recherché par les polices belge et française. La victime et son compagnon étaient en instance de séparation. (Belga)