"Nous allons détruire la maison du terroriste", a déclaré M. Netanyahu, selon ses services, lors d'une visite dans la colonie d'Otniel, dans le sud de la Cisjordanie, où Dafna Meïr, infirmière et mère de six enfants, a été poignardée mortellement. M. Netanyahu a de nouveau accusé l'Autorité palestinienne de contribuer à propager la haine. "La haine qui a causé ce meurtre a une origine: c'est la campagne d'incitation menée par l'Autorité palestinienne et d'autres éléments comme le Mouvement islamique et le Hamas, et il serait temps que la communauté internationale en finisse avec son hypocrisie et appelle les choses par leur nom", a-t-il dit. Les forces israéliennes ont annoncé avoir arrêté dans la nuit l'auteur présumé du meurtre, présenté par les médias israéliens et palestiniens comme un adolescent palestinien de 15 ou 16 ans. (Belga)

"Nous allons détruire la maison du terroriste", a déclaré M. Netanyahu, selon ses services, lors d'une visite dans la colonie d'Otniel, dans le sud de la Cisjordanie, où Dafna Meïr, infirmière et mère de six enfants, a été poignardée mortellement. M. Netanyahu a de nouveau accusé l'Autorité palestinienne de contribuer à propager la haine. "La haine qui a causé ce meurtre a une origine: c'est la campagne d'incitation menée par l'Autorité palestinienne et d'autres éléments comme le Mouvement islamique et le Hamas, et il serait temps que la communauté internationale en finisse avec son hypocrisie et appelle les choses par leur nom", a-t-il dit. Les forces israéliennes ont annoncé avoir arrêté dans la nuit l'auteur présumé du meurtre, présenté par les médias israéliens et palestiniens comme un adolescent palestinien de 15 ou 16 ans. (Belga)