"Qu'en est-il des femmes qui utilisent leurs mini-jupes et décolletés pour obtenir quelque chose d'un homme ? N'est-ce pas un comportement inapproprié ?" C'est là une réserve souvent émise dans la polémique #metoo sur les réseaux sociaux - même si elle est généralement exprimée de manière plus détournée. Ça et là, on mentionne l'existence de ce qu'on appelle les allumeuses : des femmes qui taquinent et provoquent les hommes, mais prennent leurs distances au moment crucial. Ces histoires n'ont pas remporté beaucoup de suffrages. Celui qui osait suggérer que certaines femmes sont peut-être un peu responsables du comportement inapproprié des hommes se voyait accablé de commentateurs dévastateurs.
...