Huit mandats de perquisition d'un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme de Liège ont été exécutés vendredi soir. Sept perquisitions ont eu lieu en région montoise et une à Liège. Selon le bourgmestre faisant fonction de Frameries, Didier Draux, des perquisitions ont été menées notamment dans sa commune. Deux frères, suspectés d'avoir projeté de commettre des attentats en Belgique, ont été privés de liberté dans le cadre de ce dossier. Nourredine Hamecha a été placé samedi sous mandat d'arrêt et inculpé de tentative de commettre un homicide volontaire dans un contexte terroriste et de participation aux activités d'un groupe terroriste. Son frère Hamza Hamecha a quant à lui été libéré sans être inculpé. Le parquet fédéral a précisé qu'il n'y avait à ce stade de l'enquête aucun lien avec le dossier ouvert à la suite des attentats du 22 mars à Brussels Airport et dans la station de métro Maelbeek à Bruxelles. (Belga)

Huit mandats de perquisition d'un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme de Liège ont été exécutés vendredi soir. Sept perquisitions ont eu lieu en région montoise et une à Liège. Selon le bourgmestre faisant fonction de Frameries, Didier Draux, des perquisitions ont été menées notamment dans sa commune. Deux frères, suspectés d'avoir projeté de commettre des attentats en Belgique, ont été privés de liberté dans le cadre de ce dossier. Nourredine Hamecha a été placé samedi sous mandat d'arrêt et inculpé de tentative de commettre un homicide volontaire dans un contexte terroriste et de participation aux activités d'un groupe terroriste. Son frère Hamza Hamecha a quant à lui été libéré sans être inculpé. Le parquet fédéral a précisé qu'il n'y avait à ce stade de l'enquête aucun lien avec le dossier ouvert à la suite des attentats du 22 mars à Brussels Airport et dans la station de métro Maelbeek à Bruxelles. (Belga)