Selon les résultats provisoires de l'enquête, les deux hommes pourraient avoir projeté de commettre des attentats en Belgique. Le juge d'instruction décidera dans le courant de la journée de leur maintien éventuel en détention. À l'heure actuelle, aucun lien ne peut être établi avec l'enquête ouverte à la suite des attentats du 22 mars dernier à Brussels Airport et dans la station de métro Maelbeek, à Bruxelles. (Belga)

Selon les résultats provisoires de l'enquête, les deux hommes pourraient avoir projeté de commettre des attentats en Belgique. Le juge d'instruction décidera dans le courant de la journée de leur maintien éventuel en détention. À l'heure actuelle, aucun lien ne peut être établi avec l'enquête ouverte à la suite des attentats du 22 mars dernier à Brussels Airport et dans la station de métro Maelbeek, à Bruxelles. (Belga)