Le djihadiste français, transféré de Belgique en France, doit arriver sous haute surveillance au palais de justice de Paris pour être présenté à un juge antiterroriste. Didier François, Pierre Torrès, Edouard Elias et Nicolas Hénin, enlevés en Syrie en juin 2013 et libérés dix mois plus tard, l'avaient identifié peu après leur retour en France. L'auteur présumé de l'attentat au Musée juif de Bruxelles a été transféré fin octobre de la prison de Bruges à celle de Leuze-en Hainaut. (Belga)

Le djihadiste français, transféré de Belgique en France, doit arriver sous haute surveillance au palais de justice de Paris pour être présenté à un juge antiterroriste. Didier François, Pierre Torrès, Edouard Elias et Nicolas Hénin, enlevés en Syrie en juin 2013 et libérés dix mois plus tard, l'avaient identifié peu après leur retour en France. L'auteur présumé de l'attentat au Musée juif de Bruxelles a été transféré fin octobre de la prison de Bruges à celle de Leuze-en Hainaut. (Belga)