"Notre organisation dépend à 99% de donateurs individuels ou d'institutions privées. Aujourd'hui, nous lançons le fonds d'urgence Covid-19 pour nous permettre de nous engager dans une réponse à l'échelle internationale sans précédent dans notre histoire et qui, malheureusement, va avoir des conséquences pour les mois à venir pour nos projets", explique la directrice générale de MSF, Meinie Nicolai. "Nous faisons donc appel à la générosité des Belges aujourd'hui car il est de notre devoir de faire tout notre possible pour aider à prévenir et retarder la propagation de ce virus", poursuit-elle. L'organisation humanitaire d'urgence était déjà sur le front lors de l'épidémie d'Ebola, ce qui lui a permis de développer une expertise dans la lutte contre les épidémies. MSF est active dans plusieurs pays européens, dont la Belgique, ainsi qu'en Afrique et au Proche-Orient, où elle soigne des patients infectés par le coronavirus. "Notre principale préoccupation est l'apparition du Covid-19 dans des endroits où la population vit dans des conditions déplorables comme les camps de réfugiés ou les zones de conflit, où l'accès aux soins de santé est déjà très difficile. Si le virus commence à s'y propager, il sera presque impossible de l'arrêter", s'inquiète Brice de le Vigne, coordinateur MSF pour le groupe de travail Covid-19. L'association souhaite dès lors y renforcer ses projets existants. Avec la crise sanitaire, le personnel de MSF est confronté à des restrictions de voyage et à une pénurie d'équipements. L'organisation s'attèle malgré tout à garantir l'accès aux soins de santé. "Cela signifie veiller à ce que les hôpitaux ne soient pas pris au dépourvu afin que le personnel hospitalier puisse gérer l'afflux de patients en soins intensifs tout en assurant les soins aux autres patients", souligne Meinie Nicolai. En Belgique, MSF soutient sept hôpitaux et 138 maisons de repos. L'organisation gère également un centre d'accueil médical pour les sans-abri, les migrants et les personnes sans domicile fixe à Tour & Taxis à Bruxelles. "Il s'agit de la plus grande intervention de MSF dans notre pays", souligne l'organisation. Les personnes qui souhaitent soutenir MSF peuvent faire un don sur le "fonds Covid-19", en faisant un versement sur le compte BE73 0000 0000 6060 ou via www.msf.be avec la mention "Covid19". (Belga)

"Notre organisation dépend à 99% de donateurs individuels ou d'institutions privées. Aujourd'hui, nous lançons le fonds d'urgence Covid-19 pour nous permettre de nous engager dans une réponse à l'échelle internationale sans précédent dans notre histoire et qui, malheureusement, va avoir des conséquences pour les mois à venir pour nos projets", explique la directrice générale de MSF, Meinie Nicolai. "Nous faisons donc appel à la générosité des Belges aujourd'hui car il est de notre devoir de faire tout notre possible pour aider à prévenir et retarder la propagation de ce virus", poursuit-elle. L'organisation humanitaire d'urgence était déjà sur le front lors de l'épidémie d'Ebola, ce qui lui a permis de développer une expertise dans la lutte contre les épidémies. MSF est active dans plusieurs pays européens, dont la Belgique, ainsi qu'en Afrique et au Proche-Orient, où elle soigne des patients infectés par le coronavirus. "Notre principale préoccupation est l'apparition du Covid-19 dans des endroits où la population vit dans des conditions déplorables comme les camps de réfugiés ou les zones de conflit, où l'accès aux soins de santé est déjà très difficile. Si le virus commence à s'y propager, il sera presque impossible de l'arrêter", s'inquiète Brice de le Vigne, coordinateur MSF pour le groupe de travail Covid-19. L'association souhaite dès lors y renforcer ses projets existants. Avec la crise sanitaire, le personnel de MSF est confronté à des restrictions de voyage et à une pénurie d'équipements. L'organisation s'attèle malgré tout à garantir l'accès aux soins de santé. "Cela signifie veiller à ce que les hôpitaux ne soient pas pris au dépourvu afin que le personnel hospitalier puisse gérer l'afflux de patients en soins intensifs tout en assurant les soins aux autres patients", souligne Meinie Nicolai. En Belgique, MSF soutient sept hôpitaux et 138 maisons de repos. L'organisation gère également un centre d'accueil médical pour les sans-abri, les migrants et les personnes sans domicile fixe à Tour & Taxis à Bruxelles. "Il s'agit de la plus grande intervention de MSF dans notre pays", souligne l'organisation. Les personnes qui souhaitent soutenir MSF peuvent faire un don sur le "fonds Covid-19", en faisant un versement sur le compte BE73 0000 0000 6060 ou via www.msf.be avec la mention "Covid19". (Belga)