"Pour nous, tout le monde devrait pouvoir aller chez le médecin généraliste sans argent. Ce n'est pas seulement réalisable et faisable financièrement. Cela garantit également une meilleure santé", souligne Janneke Ronse, infirmière et présidente de Médecine du Peuple, une initiative du PTB. "Si c'est possible dans plus de la moitié des autres pays européens, qu'attend la Belgique?" A l'occasion de sa fête d'anniversaire de dimanche, Médecine pour le Peuple a également réitéré son appel à la levée du brevet sur les vaccins contre le Covid-19. L'organisation soutient en effet l'initiative citoyenne européenne qui recueille actuellement un million de signatures pour faire des vaccins et des traitements contre le coronavirus un bien public mondial, librement accessible à tous. (Belga)

"Pour nous, tout le monde devrait pouvoir aller chez le médecin généraliste sans argent. Ce n'est pas seulement réalisable et faisable financièrement. Cela garantit également une meilleure santé", souligne Janneke Ronse, infirmière et présidente de Médecine du Peuple, une initiative du PTB. "Si c'est possible dans plus de la moitié des autres pays européens, qu'attend la Belgique?" A l'occasion de sa fête d'anniversaire de dimanche, Médecine pour le Peuple a également réitéré son appel à la levée du brevet sur les vaccins contre le Covid-19. L'organisation soutient en effet l'initiative citoyenne européenne qui recueille actuellement un million de signatures pour faire des vaccins et des traitements contre le coronavirus un bien public mondial, librement accessible à tous. (Belga)