"Avec Maud, nous choisissons un profil jeune, neuf et citadin, avec un beau palmarès aussi en dehors de la politique", selon M. Coens. "Sa carrière fait preuve d'un engagement et d'une ambition qui sont bienvenus en politique. Nous lui souhaitons beaucoup de succès". M. Vanwalleghem est originaire de Bruges, mais réside depuis 10 ans à Saint-Gilles à Bruxelles. Elle est diplomée en histoire et études arabes. Elle a travaillé entre autres pour l'ONG "Unrepresented Nations and Peoples Organization (UNPO)" et a été conseillère au Parlement européen. En 2015, elle a été coordinatrice et secrétaire générale du mouvement féminin au sein du CD&V, "Vrouw & Maatschappij". En 2018, elle a été nommée directrice de la Ligue des droits de l'Homme. Mme Vanwalleghem compte poursuivre la ligne de Mme de Bethune défendue au Sénat, avec pour boussole le respect fondamental des droits de l'homme, dit le CD&V. (Belga)

"Avec Maud, nous choisissons un profil jeune, neuf et citadin, avec un beau palmarès aussi en dehors de la politique", selon M. Coens. "Sa carrière fait preuve d'un engagement et d'une ambition qui sont bienvenus en politique. Nous lui souhaitons beaucoup de succès". M. Vanwalleghem est originaire de Bruges, mais réside depuis 10 ans à Saint-Gilles à Bruxelles. Elle est diplomée en histoire et études arabes. Elle a travaillé entre autres pour l'ONG "Unrepresented Nations and Peoples Organization (UNPO)" et a été conseillère au Parlement européen. En 2015, elle a été coordinatrice et secrétaire générale du mouvement féminin au sein du CD&V, "Vrouw & Maatschappij". En 2018, elle a été nommée directrice de la Ligue des droits de l'Homme. Mme Vanwalleghem compte poursuivre la ligne de Mme de Bethune défendue au Sénat, avec pour boussole le respect fondamental des droits de l'homme, dit le CD&V. (Belga)