A 21h00 GMT, la tempête tropicale Maria a été requalifiée en ouragan de catégorie 1, le niveau le plus bas sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, et son ?il était à 225 kilomètres au nord-est de la Barbade, selon le NHC. Il progresse à une vitesse de 24 km/h dans la direction ouest-nord-ouest. "Selon la prévision de trajectoire, l'?il de Maria doit passer au-dessus des Iles du Vent lundi soir, et mardi sur l'extrémité nord-est de la mer des Caraïbes", a indiqué le NHC. Des alertes ouragan ont été déclenchées à Saint Kitts et Nevis ainsi qu'à Montserrat (Royaume-Uni). Ont également été placées en état d'alerte les Iles Vierges britanniques et Américaines, les îles des Antilles françaises de la Guadeloupe et de la Martinique, Antigua-et-Barbuda, Sainte-Lucie, ainsi que Saint-Eustache et Saba dans les Antilles néerlandaises. La France, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas sont au c?ur de polémiques sur les moyens mis en ?uvre après le passage de l'ouragan Irma qui a dévasté leurs territoires d'outre-mer il y a une dizaine de jours. Les gouvernements français, néerlandais et britannique sont notamment accusés d'avoir tardé à envoyer secours et renforts policiers sur les îles, plongées dans le chaos et parfois livrées aux pillages après le passage de l'ouragan, qui a fait une quarantaine de morts aux Caraïbes. (Belga)

A 21h00 GMT, la tempête tropicale Maria a été requalifiée en ouragan de catégorie 1, le niveau le plus bas sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, et son ?il était à 225 kilomètres au nord-est de la Barbade, selon le NHC. Il progresse à une vitesse de 24 km/h dans la direction ouest-nord-ouest. "Selon la prévision de trajectoire, l'?il de Maria doit passer au-dessus des Iles du Vent lundi soir, et mardi sur l'extrémité nord-est de la mer des Caraïbes", a indiqué le NHC. Des alertes ouragan ont été déclenchées à Saint Kitts et Nevis ainsi qu'à Montserrat (Royaume-Uni). Ont également été placées en état d'alerte les Iles Vierges britanniques et Américaines, les îles des Antilles françaises de la Guadeloupe et de la Martinique, Antigua-et-Barbuda, Sainte-Lucie, ainsi que Saint-Eustache et Saba dans les Antilles néerlandaises. La France, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas sont au c?ur de polémiques sur les moyens mis en ?uvre après le passage de l'ouragan Irma qui a dévasté leurs territoires d'outre-mer il y a une dizaine de jours. Les gouvernements français, néerlandais et britannique sont notamment accusés d'avoir tardé à envoyer secours et renforts policiers sur les îles, plongées dans le chaos et parfois livrées aux pillages après le passage de l'ouragan, qui a fait une quarantaine de morts aux Caraïbes. (Belga)