Un homme qui barbotait dans la Sambre pour se rafraîchir, à hauteur de Marchienne-au-Pont, a été sommé de revenir sur la berge par les forces de l'ordre, jeudi, indique le porte-parole de la police locale de Charleroi, David Quinaux. Les inspecteurs ont contrôlé l'identité de l'intéressé, qui a tenté de fournir un faux nom. Il a toutefois été reconnu par les policiers et il s'est avéré qu'il n'était pas rentré de congé pénitentiaire depuis 2014. Le nageur a été privé de liberté et immédiatement ramené à la prison de Jamioulx pour y purger la fin de sa peine. (Belga)

Un homme qui barbotait dans la Sambre pour se rafraîchir, à hauteur de Marchienne-au-Pont, a été sommé de revenir sur la berge par les forces de l'ordre, jeudi, indique le porte-parole de la police locale de Charleroi, David Quinaux. Les inspecteurs ont contrôlé l'identité de l'intéressé, qui a tenté de fournir un faux nom. Il a toutefois été reconnu par les policiers et il s'est avéré qu'il n'était pas rentré de congé pénitentiaire depuis 2014. Le nageur a été privé de liberté et immédiatement ramené à la prison de Jamioulx pour y purger la fin de sa peine. (Belga)