Denis Ducarme a rappelé que plusieurs mesures de soutien ont déjà fait l'objet d'un accord en kern: le prolongement du chômage temporaire et du droit passerelle pour les indépendants jusqu'au 31 août, un droit passerelle spécial pour accompagner la reprise d'activité des secteurs particulièrement impactés - en ce compris l'horeca - jusqu'au 31 août, une baisse de la TVA à 6% pour la nourriture et les boissons non alcoolisées, la déductibilité des frais de restauration à 100% pour les indépendants et les entreprises ainsi que la création d'un "chèque horeca". "L'horeca est un important pourvoyeur d'emplois qui joue aussi un rôle extrêmement important pour la convivialité de nos villes et de nos villages. Il est indispensable de nous tenir à ses côtés en cette période particulièrement difficile pour ce secteur", souligne le ministre. Les discussions se poursuivent avec le kern+10 afin de pouvoir rapidement adopter ces mesures importantes pour le secteur. (Belga)

Denis Ducarme a rappelé que plusieurs mesures de soutien ont déjà fait l'objet d'un accord en kern: le prolongement du chômage temporaire et du droit passerelle pour les indépendants jusqu'au 31 août, un droit passerelle spécial pour accompagner la reprise d'activité des secteurs particulièrement impactés - en ce compris l'horeca - jusqu'au 31 août, une baisse de la TVA à 6% pour la nourriture et les boissons non alcoolisées, la déductibilité des frais de restauration à 100% pour les indépendants et les entreprises ainsi que la création d'un "chèque horeca". "L'horeca est un important pourvoyeur d'emplois qui joue aussi un rôle extrêmement important pour la convivialité de nos villes et de nos villages. Il est indispensable de nous tenir à ses côtés en cette période particulièrement difficile pour ce secteur", souligne le ministre. Les discussions se poursuivent avec le kern+10 afin de pouvoir rapidement adopter ces mesures importantes pour le secteur. (Belga)