Les manifestants se sont munis de panneaux aux multiples messages, tels que "sans papiers = sans droits", "la régularisation est juste et humaine", "plus de solutions grâce à la régularisation" ou encore "ce ne sont pas les migrants ou les sans-papiers qui doivent changer, mais la loi". Un podium a également été installé, où des témoignages se sont succédé. À cause de leur situation administrative, les sans-papiers n'ont pas accès aux soins de santé et à une couverture sociale. Or, la pandémie est loin d'être terminée, estiment les organisateurs, qui réclament davantage de soutien. Le collectif demande que le gouvernement fédéral prenne ses responsabilités et régularise immédiatement les sans-papiers, à l'instar du Portugal. Les manifestants rappellent que les sans-papiers ont apporté leur aide pendant le confinement, en créant notamment un atelier de couture de masques ou en donnant du sang. (Belga)

Les manifestants se sont munis de panneaux aux multiples messages, tels que "sans papiers = sans droits", "la régularisation est juste et humaine", "plus de solutions grâce à la régularisation" ou encore "ce ne sont pas les migrants ou les sans-papiers qui doivent changer, mais la loi". Un podium a également été installé, où des témoignages se sont succédé. À cause de leur situation administrative, les sans-papiers n'ont pas accès aux soins de santé et à une couverture sociale. Or, la pandémie est loin d'être terminée, estiment les organisateurs, qui réclament davantage de soutien. Le collectif demande que le gouvernement fédéral prenne ses responsabilités et régularise immédiatement les sans-papiers, à l'instar du Portugal. Les manifestants rappellent que les sans-papiers ont apporté leur aide pendant le confinement, en créant notamment un atelier de couture de masques ou en donnant du sang. (Belga)