Le conseil communal de Malines a désigné mercredi l'entrepreneur qui transformera une partie de l'ancien hôpital de Zwartzustersvest en centre de soins de transition. Il accueillera des patients qui ont besoin d'être soignés, mais qui ont pu sortir de l'hôpital. Il offrira également un espace aux sans-abri et aux personnes dans le besoin urgent d'un logement. Les hôpitaux pourront ainsi se concentrer sur des soins plus complexes. "Le centre de soins de transition a une capacité de 50 chambres, qui peut s'étendre jusqu'à 90 si nécessaire", explique le bourgmestre Alexander Vandersmissen (Open Vld). Le bâtiment est vide depuis que l'hôpital a déménagé en 2018. Une partie sert de centre d'accueil d'urgence pour demandeurs d'asile jusqu'en mars 2021. Le reste est inutilisé. "C'est l'occasion d'augmenter temporairement la capacité d'accueil des sans-abri et des personnes dans le besoin urgent d'un logement. Leurs besoins risquent d'être plus importants dans les prochaines semaines", redoute Gabriella De Francesco, conseillère communale Groen. Les différentes unités seront séparées et réparties sur plusieurs étages du bâtiment. La province d'Anvers cherche à installer huit centres de ce type. (Belga)

Le conseil communal de Malines a désigné mercredi l'entrepreneur qui transformera une partie de l'ancien hôpital de Zwartzustersvest en centre de soins de transition. Il accueillera des patients qui ont besoin d'être soignés, mais qui ont pu sortir de l'hôpital. Il offrira également un espace aux sans-abri et aux personnes dans le besoin urgent d'un logement. Les hôpitaux pourront ainsi se concentrer sur des soins plus complexes. "Le centre de soins de transition a une capacité de 50 chambres, qui peut s'étendre jusqu'à 90 si nécessaire", explique le bourgmestre Alexander Vandersmissen (Open Vld). Le bâtiment est vide depuis que l'hôpital a déménagé en 2018. Une partie sert de centre d'accueil d'urgence pour demandeurs d'asile jusqu'en mars 2021. Le reste est inutilisé. "C'est l'occasion d'augmenter temporairement la capacité d'accueil des sans-abri et des personnes dans le besoin urgent d'un logement. Leurs besoins risquent d'être plus importants dans les prochaines semaines", redoute Gabriella De Francesco, conseillère communale Groen. Les différentes unités seront séparées et réparties sur plusieurs étages du bâtiment. La province d'Anvers cherche à installer huit centres de ce type. (Belga)