L'armée ne dit rien sur d'éventuels disparus, se contentant d'évoquer huit rescapés. Des responsables militaires avaient indiqué auparavant qu'une quarantaine de soldats avaient été tués ou manquaient à l'appel à la suite de cette opération menée dimanche dans la localité de Bouka Weré, au sud-est de Diabaly, à une centaine de kilomètres de la frontière mauritanienne. (Belga)

L'armée ne dit rien sur d'éventuels disparus, se contentant d'évoquer huit rescapés. Des responsables militaires avaient indiqué auparavant qu'une quarantaine de soldats avaient été tués ou manquaient à l'appel à la suite de cette opération menée dimanche dans la localité de Bouka Weré, au sud-est de Diabaly, à une centaine de kilomètres de la frontière mauritanienne. (Belga)