L'ex-dirigeant âgé de 96 ans a été admis pour une "procédure médicale non urgente", a indiqué l'Institut national de cardiologie, sans fournir plus de détails. C'est la deuxième hospitalisation de Mahathir Mohamad en l'espace de quelques semaines. À la mi-décembre, les médecins de ce même établissement l'avaient autorisé à sortir après avoir effectué plusieurs examens et un bilan de santé complet. Le vétéran de la politique malaisienne a eu des problèmes cardiaques par le passé : plusieurs crises cardiaques ainsi qu'un pontage coronarien. C'est l'une des figures politiques les plus dominantes de la Malaisie au cours des dernières décennies. Réélu à deux reprises, il a occupé le poste de Premier ministre pendant 24 ans. Il a dirigé le pays de 1981 à 2003, puis a fait un bref retour en politique en prenant la tête du Pakatan Harapan (Alliance de l'espoir en malais), une coalition réformiste qui s'est effondrée deux ans plus tard en raison de divergences internes. (Belga)

L'ex-dirigeant âgé de 96 ans a été admis pour une "procédure médicale non urgente", a indiqué l'Institut national de cardiologie, sans fournir plus de détails. C'est la deuxième hospitalisation de Mahathir Mohamad en l'espace de quelques semaines. À la mi-décembre, les médecins de ce même établissement l'avaient autorisé à sortir après avoir effectué plusieurs examens et un bilan de santé complet. Le vétéran de la politique malaisienne a eu des problèmes cardiaques par le passé : plusieurs crises cardiaques ainsi qu'un pontage coronarien. C'est l'une des figures politiques les plus dominantes de la Malaisie au cours des dernières décennies. Réélu à deux reprises, il a occupé le poste de Premier ministre pendant 24 ans. Il a dirigé le pays de 1981 à 2003, puis a fait un bref retour en politique en prenant la tête du Pakatan Harapan (Alliance de l'espoir en malais), une coalition réformiste qui s'est effondrée deux ans plus tard en raison de divergences internes. (Belga)