Au même titre que "Parasol" de Valéry Rosier, "Je me tue à le dire" enregistraient 7 nominations, soit une de moins que "Les premiers les derniers" de Bouli Lanners et "Keeper" de Guillaume Senez. Outre le Magritte du "Meilleur acteur", le long métrage de Xavier Seron s'est également distingué dans la section "Meilleur scénario original ou adaptation". (Belga)

Au même titre que "Parasol" de Valéry Rosier, "Je me tue à le dire" enregistraient 7 nominations, soit une de moins que "Les premiers les derniers" de Bouli Lanners et "Keeper" de Guillaume Senez. Outre le Magritte du "Meilleur acteur", le long métrage de Xavier Seron s'est également distingué dans la section "Meilleur scénario original ou adaptation". (Belga)