Une résolution "est désormais urgente parce qu'Israël n'a pas cessé ces activités qui menacent gravement le projet à deux Etats jusqu'à l'effondrement", a dit M. Abbas à Ramallah lundi soir à la veille d'une tournée internationale. Les Palestiniens ont commencé à faire circuler un projet de résolution condamnant la colonisation israélienne, c'est-à-dire la construction d'implantations civiles en Cisjordanie occupée ou à Jérusalem-Est, sur des territoires palestiniens. La communauté internationale juge la colonisation illégale. L'effort palestinien coïncide avec le projet relancé en janvier par la France d'une conférence internationale qui aurait lieu cet été. M. Abbas devait partir ce mardi pour une tournée de deux semaines le conduisant à Istanbul, Paris, Moscou, Berlin et New York. (Belga)