Luc Trullemans et son avocat intentent cette action en justice à la suite des propos tenus par l'administrateur délégué de RTL, Philippe Delusinne. "M. Delusinne a traité Luc Trullemans de raciste et de récidiviste, sans que l'intéressé n'ait pu s'expliquer. En s'exprimant de la sorte, l'administrateur délégué a engagé la responsabilité de l'entreprise: on attaque RTL", a confié Me Modrikamen aux éditions de Sud Presse.

Luc Trullemans se réserve également le droit de déposer une seconde plainte devant le tribunal de travail, où il pourrait contester la "faute grave" qui a motivé son licenciement sans indemnités, ajoute Sud Presse.

Luc Trullemans et son avocat intentent cette action en justice à la suite des propos tenus par l'administrateur délégué de RTL, Philippe Delusinne. "M. Delusinne a traité Luc Trullemans de raciste et de récidiviste, sans que l'intéressé n'ait pu s'expliquer. En s'exprimant de la sorte, l'administrateur délégué a engagé la responsabilité de l'entreprise: on attaque RTL", a confié Me Modrikamen aux éditions de Sud Presse.Luc Trullemans se réserve également le droit de déposer une seconde plainte devant le tribunal de travail, où il pourrait contester la "faute grave" qui a motivé son licenciement sans indemnités, ajoute Sud Presse.