L'exécutif flamand a libéré 450.000 euros, tandis que la Ville de Louvain débourse 375.000 euros. Le coût total de l'organisation est estimé à 1,3 million d'euros. La fédération flamande de danse sportive et un bureau d'organisation y sont associés, avec pour objectif d'attirer quelque 45.000 visiteurs sur les trois jours de la compétition. Le breakdance fera ses premiers pas aux Jeux olympiques de Paris en 2024. (Belga)

L'exécutif flamand a libéré 450.000 euros, tandis que la Ville de Louvain débourse 375.000 euros. Le coût total de l'organisation est estimé à 1,3 million d'euros. La fédération flamande de danse sportive et un bureau d'organisation y sont associés, avec pour objectif d'attirer quelque 45.000 visiteurs sur les trois jours de la compétition. Le breakdance fera ses premiers pas aux Jeux olympiques de Paris en 2024. (Belga)