"Nous exhortons toutes les parties impliquées à faire cesser immédiatement toutes les activités et tous les mouvements militaires vers Tripoli, qui entravent les perspectives du processus politique mené par les Nations unies, mettent des civils en danger et font durer les souffrances du peuple libyen", ont indiqué les sept ministres, réunis à Dinard (nord-ouest de la France), dans une déclaration commune. (Belga)

"Nous exhortons toutes les parties impliquées à faire cesser immédiatement toutes les activités et tous les mouvements militaires vers Tripoli, qui entravent les perspectives du processus politique mené par les Nations unies, mettent des civils en danger et font durer les souffrances du peuple libyen", ont indiqué les sept ministres, réunis à Dinard (nord-ouest de la France), dans une déclaration commune. (Belga)