"Leur embarcation est tombée en panne samedi au nord-ouest de la ville de Khoms" à environ 100 km à l'est de Tripoli, a affirmé à l'AFP le colonel Ayoub Qassem, porte-parole de la marine libyenne. L'opération de sauvetage "a eu lieu vers 7h30 (6h30 heure belge) et a duré deux heures", a-t-il ajouté, précisant que les migrants avaient bénéficié d'une "prise en charge médicale et humanitaire" à leur arrivée au port de Khoms, avant d'être remis aux autorités de lutte contre la migration illégale. Les 115 migrants sont de plusieurs nationalités africaines et le migrant décédé "a été retrouvé mort sur le bateau. Il était tombé à la mer et s'est noyé", a poursuivi M. Qassem. (Belga)

"Leur embarcation est tombée en panne samedi au nord-ouest de la ville de Khoms" à environ 100 km à l'est de Tripoli, a affirmé à l'AFP le colonel Ayoub Qassem, porte-parole de la marine libyenne. L'opération de sauvetage "a eu lieu vers 7h30 (6h30 heure belge) et a duré deux heures", a-t-il ajouté, précisant que les migrants avaient bénéficié d'une "prise en charge médicale et humanitaire" à leur arrivée au port de Khoms, avant d'être remis aux autorités de lutte contre la migration illégale. Les 115 migrants sont de plusieurs nationalités africaines et le migrant décédé "a été retrouvé mort sur le bateau. Il était tombé à la mer et s'est noyé", a poursuivi M. Qassem. (Belga)