Un accord a été trouvé avec la direction. Les trois candidats aux premières élections sociales qui n'étaient pas repris sur les listes électorales auront un mandat syndical supplémentaire. Le déroulement des élections n'en sera pas affecté. Les candidats Setca ont signalé à plusieurs reprises que trois noms manquaient sur la liste affichée. Ils avancent que la direction s'était engagée à s'occuper de ce problème. La date butoir pour introduire un recours (12 avril) a entre-temps été dépassée. Le Setca a finalement interpellé la direction, qui contestait la dernière liste en invoquant un dépassement du délai de dépôt. Le syndicat assure qu'elle a été envoyée par recommandé avec accusé de réception au 16 mars, soit la veille de la date butoir du 17 mars. Ce magasin, qui a suscité l'engouement des foules grâce à sa politique de prix bas, est dénoncé par le Setca quant au non respect des droits des employés. Le syndicat a relevé des irrégularités récurrentes dans les contrats de travail et le paiement des prestations. Il dénonce plus largement une politique de précarité de l'emploi, appuyée par la multiplication de contrats à durée déterminée. Dans ce contexte, le Setca estime que l'organisation de premières élections sociales le 11 mai prochain est primordiale. (Belga)

Un accord a été trouvé avec la direction. Les trois candidats aux premières élections sociales qui n'étaient pas repris sur les listes électorales auront un mandat syndical supplémentaire. Le déroulement des élections n'en sera pas affecté. Les candidats Setca ont signalé à plusieurs reprises que trois noms manquaient sur la liste affichée. Ils avancent que la direction s'était engagée à s'occuper de ce problème. La date butoir pour introduire un recours (12 avril) a entre-temps été dépassée. Le Setca a finalement interpellé la direction, qui contestait la dernière liste en invoquant un dépassement du délai de dépôt. Le syndicat assure qu'elle a été envoyée par recommandé avec accusé de réception au 16 mars, soit la veille de la date butoir du 17 mars. Ce magasin, qui a suscité l'engouement des foules grâce à sa politique de prix bas, est dénoncé par le Setca quant au non respect des droits des employés. Le syndicat a relevé des irrégularités récurrentes dans les contrats de travail et le paiement des prestations. Il dénonce plus largement une politique de précarité de l'emploi, appuyée par la multiplication de contrats à durée déterminée. Dans ce contexte, le Setca estime que l'organisation de premières élections sociales le 11 mai prochain est primordiale. (Belga)