Il y a quelques semaines, l'indemnité de départ de 300.000 euros à laquelle l'ancien chef du groupe Open Vld au parlement flamand, Sven Gatz, avait droit a suscité une telle polémique que l'intéressé a fini par y renoncer.

La ministre démissionnaire des entreprises publiques, Inge Vervotte, qui quittera la politique à la fin de l'année, a elle aussi fait part de son intention de renoncer à sa prime.

Le Vif.be, avec Belga

Il y a quelques semaines, l'indemnité de départ de 300.000 euros à laquelle l'ancien chef du groupe Open Vld au parlement flamand, Sven Gatz, avait droit a suscité une telle polémique que l'intéressé a fini par y renoncer. La ministre démissionnaire des entreprises publiques, Inge Vervotte, qui quittera la politique à la fin de l'année, a elle aussi fait part de son intention de renoncer à sa prime. Le Vif.be, avec Belga