Sihame El Kaouakibi et son associée Erika Nguyen ont commis des erreurs lorsqu'elles dirigeaient la société de restauration et d'organisation d'événements Point Urbain, indique le curateur dans les conclusions déposées lundi au tribunal de l'entreprise d'Anvers. En cas de faillite, les administrateurs ne sont pas toujours tenus responsables des dettes restantes. Mais selon le curateur, de grosses erreurs ont été commises dans la gestion de la société. Si le juge suit le curateur, Sihame El Kaouakibi et son associée devront s'acquitter d'un million d'euros à titre personnel. (Belga)

Sihame El Kaouakibi et son associée Erika Nguyen ont commis des erreurs lorsqu'elles dirigeaient la société de restauration et d'organisation d'événements Point Urbain, indique le curateur dans les conclusions déposées lundi au tribunal de l'entreprise d'Anvers. En cas de faillite, les administrateurs ne sont pas toujours tenus responsables des dettes restantes. Mais selon le curateur, de grosses erreurs ont été commises dans la gestion de la société. Si le juge suit le curateur, Sihame El Kaouakibi et son associée devront s'acquitter d'un million d'euros à titre personnel. (Belga)