Le nouveau baromètre social de la Wallonie 2012-2013 de l'IWEPS portait notamment sur le sentiment identitaire du Wallon. Selon ce sondage mené auprès de 1.200 personnes (marge d'erreur de 2,76%), 78% des personnes interrogées se disent plutôt fières à très fières d'être wallonnes. Ce sentiment ne s'avère pas incompatible avec la fierté d'être belge, puisque 79% des Wallons interrogés expriment également leur attachement au plat pays.

Mais les Wallons se sentent toutefois de moins en moins proches des Flamands. Ils n'étaient que 35% à s'estimer différents de leurs voisins du nord en 2003. Dix ans plus tard, ils sont 66,1% à se sentir plutôt différents ou très différents des Flamands.

Selon ce sondage, les Wallons se sentent désormais plus proche de leurs voisins du sud, avec "seulement" 54,9% des personnes interrogées se sentant plutôt différentes ou très différentes du Français.

Il y aurait, selon l'IWEPS, "une prédominance de la dimension linguistique et culturelle sur la dimension d'appartenance commune à la nation belge".

Le nouveau baromètre social de la Wallonie 2012-2013 de l'IWEPS portait notamment sur le sentiment identitaire du Wallon. Selon ce sondage mené auprès de 1.200 personnes (marge d'erreur de 2,76%), 78% des personnes interrogées se disent plutôt fières à très fières d'être wallonnes. Ce sentiment ne s'avère pas incompatible avec la fierté d'être belge, puisque 79% des Wallons interrogés expriment également leur attachement au plat pays. Mais les Wallons se sentent toutefois de moins en moins proches des Flamands. Ils n'étaient que 35% à s'estimer différents de leurs voisins du nord en 2003. Dix ans plus tard, ils sont 66,1% à se sentir plutôt différents ou très différents des Flamands. Selon ce sondage, les Wallons se sentent désormais plus proche de leurs voisins du sud, avec "seulement" 54,9% des personnes interrogées se sentant plutôt différentes ou très différentes du Français. Il y aurait, selon l'IWEPS, "une prédominance de la dimension linguistique et culturelle sur la dimension d'appartenance commune à la nation belge".