Vendredi, la Wallonie était finalement passée en vert sur la carte de l'ECDC alors que la veille, lors de la mise à jour hebdomadaire de la carte, la région était encore teintée en orange à la suite d'une erreur. Dans la foulée, l'institut de santé publique Sciensano avait demandé à l'ECDC de rectifier cela. Désormais, seule la Région bruxelloise revêt encore la couleur orange. La liste espagnole des zones à risque n'a toutefois pas encore intégré cette nouvelle donne. Elle est entrée en vigueur ce lundi matin et le restera jusqu'à dimanche 23h59. Contrairement aux Flamands, les Wallons - et les Bruxellois qui, eux, restent à l'orange - voulant se rendre en Espagne devront donc, d'ici là, continuer à présenter un test PCR négatif ou une preuve de rétablissement ou de vaccination pour entrer sur le territoire espagnol. (Belga)

Vendredi, la Wallonie était finalement passée en vert sur la carte de l'ECDC alors que la veille, lors de la mise à jour hebdomadaire de la carte, la région était encore teintée en orange à la suite d'une erreur. Dans la foulée, l'institut de santé publique Sciensano avait demandé à l'ECDC de rectifier cela. Désormais, seule la Région bruxelloise revêt encore la couleur orange. La liste espagnole des zones à risque n'a toutefois pas encore intégré cette nouvelle donne. Elle est entrée en vigueur ce lundi matin et le restera jusqu'à dimanche 23h59. Contrairement aux Flamands, les Wallons - et les Bruxellois qui, eux, restent à l'orange - voulant se rendre en Espagne devront donc, d'ici là, continuer à présenter un test PCR négatif ou une preuve de rétablissement ou de vaccination pour entrer sur le territoire espagnol. (Belga)