Concrètement, dans les hôpitaux d'Arlon, Bastogne, Libramont, Marche et Virton, les visites aux patients seront interdites sauf exceptions médicales avec autorisation du chef ou de la cheffe de service. Pour les consultations et urgences, aucun accompagnant ne sera autorisé, sauf si sa présence est indispensable (pour une personne nécessitant une aide pour se déplacer, par exemple). En pédiatrie, les deux parents seront autorisés mais la visite de la fratrie sera interdite et en maternité, la présence de l'autre parent est autorisée mais la visite de la fratrie est aussi interdite. Hormis les personnes venant en consultation ou pour un examen médical et les équipes de Vivalia, chaque personne entrant dans l'hôpital devra présenter son Covid Safe Ticket ou un test PCR (réalisé dans les 48h précédentes) ou antigénique (datant de maximum 24h), rappelle Vivalia. (Belga)

Concrètement, dans les hôpitaux d'Arlon, Bastogne, Libramont, Marche et Virton, les visites aux patients seront interdites sauf exceptions médicales avec autorisation du chef ou de la cheffe de service. Pour les consultations et urgences, aucun accompagnant ne sera autorisé, sauf si sa présence est indispensable (pour une personne nécessitant une aide pour se déplacer, par exemple). En pédiatrie, les deux parents seront autorisés mais la visite de la fratrie sera interdite et en maternité, la présence de l'autre parent est autorisée mais la visite de la fratrie est aussi interdite. Hormis les personnes venant en consultation ou pour un examen médical et les équipes de Vivalia, chaque personne entrant dans l'hôpital devra présenter son Covid Safe Ticket ou un test PCR (réalisé dans les 48h précédentes) ou antigénique (datant de maximum 24h), rappelle Vivalia. (Belga)