En clin d'oeil à l'habituel discours du Premier ministre dit de l'état de l'union ("State of the Union"), prononcé normalement le premier mardi d'octobre au parlement, l'évènement est baptisé "Union of the State". "Chacun et chacune pourra s'asseoir à la place des parlementaires et des ministres. En tant que représentants politiques, nous serons là pour apprendre d'eux, les écouter, et échanger", annoncent mardi les chefs de groupe Georges Gilkinet et Kristof Calvo. La participation est limitée à 150 personnes, citoyens de tous bords, communiquent les Verts. (Belga)