Le 16 juillet dernier, le SPF Finances avait enregistré 2.160.328 déclarations fiscales électroniques en ligne. L'an dernier, à la même période, le compteur affichait 1.741.765 déclarations.

Les contribuables pouvaient introduire leur déclaration fiscale jusqu'au 15 juillet à minuit par le service en ligne Tax-on-web, et jusqu'au 30 juin pour les déclarations papiers. Les mandataires ont, eux, jusqu'au 31 octobre 2010 pour introduire en ligne les déclarations.

Les déclarations rentrées via Tax-on-web seront cette année à nouveau traitées plus rapidement que les déclarations papiers et ce, afin d'encourager l'utilisation du système électronique.

"Deux tiers des impositions établies en matière d'impôt des personnes physiques résultent en un remboursement, les déclarants via Tax-on-web seront de nouveau cette année remboursés plus vite que les déclarants version papier", a indiqué Francis Adyns.

Le Vif.be, avec Belga

Le 16 juillet dernier, le SPF Finances avait enregistré 2.160.328 déclarations fiscales électroniques en ligne. L'an dernier, à la même période, le compteur affichait 1.741.765 déclarations. Les contribuables pouvaient introduire leur déclaration fiscale jusqu'au 15 juillet à minuit par le service en ligne Tax-on-web, et jusqu'au 30 juin pour les déclarations papiers. Les mandataires ont, eux, jusqu'au 31 octobre 2010 pour introduire en ligne les déclarations. Les déclarations rentrées via Tax-on-web seront cette année à nouveau traitées plus rapidement que les déclarations papiers et ce, afin d'encourager l'utilisation du système électronique. "Deux tiers des impositions établies en matière d'impôt des personnes physiques résultent en un remboursement, les déclarants via Tax-on-web seront de nouveau cette année remboursés plus vite que les déclarants version papier", a indiqué Francis Adyns. Le Vif.be, avec Belga