"Nous pouvons confirmer que les citoyens américains qui ont quitté l'Iran ce matin après avoir été libérés sont arrivés en Allemagne", a déclaré un responsable du Département d'État. Ils avaient quitté Genève dimanche soir après une courte escale. "Les ex-prisonniers sont repartis comme prévu (...) pour se rendre dans une base militaire américaine en Allemagne", a précisé à l'AFP un porte-parole du ministère suisse des Affaires étrangères. Selon les médias américains, il s'agirait de la base américaine de Ramstein, où ils devaient subir des examens médicaux. Les trois ex-prisonniers, dont le correspondant du Washington Post Jason Rezaian, étaient arrivés de Téhéran en fin d'après-midi à Genève, à bord d'un avion de l'armée de l'air suisse. Le journaliste Jason Rezaïan, 39 ans, avait été arrêté en juillet 2014 à Téhéran. Saïd Abedini, 35 ans, est un pasteur protestant, tandis qu'Amir Hekmati, 32 ans, est un ex-Marine, unité d'élite de l'armée américaine. Dans une déclaration depuis la Maison Blanche, le président Barack Obama a salué la libération par Téhéran samedi des cinq Américains. Outre les trois arrivés en Allemagne, l'Iran a également libéré Nosratollah Khosravi dans le cadre de l'accord d'échange. Il a choisi de ne pas monter à bord du même avion que ses trois camarades et n'a pas encore quitté Téhéran, selon de hauts responsables américains. Le cinquième, Matthew Trevithick, a été libéré hors accord "dans un geste de bonne volonté" et a déjà quitté l'Iran, selon un haut responsable américain. (Belga)

"Nous pouvons confirmer que les citoyens américains qui ont quitté l'Iran ce matin après avoir été libérés sont arrivés en Allemagne", a déclaré un responsable du Département d'État. Ils avaient quitté Genève dimanche soir après une courte escale. "Les ex-prisonniers sont repartis comme prévu (...) pour se rendre dans une base militaire américaine en Allemagne", a précisé à l'AFP un porte-parole du ministère suisse des Affaires étrangères. Selon les médias américains, il s'agirait de la base américaine de Ramstein, où ils devaient subir des examens médicaux. Les trois ex-prisonniers, dont le correspondant du Washington Post Jason Rezaian, étaient arrivés de Téhéran en fin d'après-midi à Genève, à bord d'un avion de l'armée de l'air suisse. Le journaliste Jason Rezaïan, 39 ans, avait été arrêté en juillet 2014 à Téhéran. Saïd Abedini, 35 ans, est un pasteur protestant, tandis qu'Amir Hekmati, 32 ans, est un ex-Marine, unité d'élite de l'armée américaine. Dans une déclaration depuis la Maison Blanche, le président Barack Obama a salué la libération par Téhéran samedi des cinq Américains. Outre les trois arrivés en Allemagne, l'Iran a également libéré Nosratollah Khosravi dans le cadre de l'accord d'échange. Il a choisi de ne pas monter à bord du même avion que ses trois camarades et n'a pas encore quitté Téhéran, selon de hauts responsables américains. Le cinquième, Matthew Trevithick, a été libéré hors accord "dans un geste de bonne volonté" et a déjà quitté l'Iran, selon un haut responsable américain. (Belga)