Les retards étaient principalement attribués à la SNCB (36,3%), à des tiers (35,9%) et à Infrabel (23,8%). Moins de trains ont été supprimés en février: 2.115 contre 3.446 un an auparavant. Beaucoup de trains avaient été supprimés le 27 février 2018 en raison de la grève intersectorielle du syndicat sociales CGSP-Cheminots. La découverte d'un corps à La Hulpe (1.900 minutes de retard), une avarie de train à Bruxelles-Central (1.756 minutes) et le heurt d'une personne à Sainte (1.665 minutes) ont occasionné le plus de retards sur le réseau en février. (Belga)

Les retards étaient principalement attribués à la SNCB (36,3%), à des tiers (35,9%) et à Infrabel (23,8%). Moins de trains ont été supprimés en février: 2.115 contre 3.446 un an auparavant. Beaucoup de trains avaient été supprimés le 27 février 2018 en raison de la grève intersectorielle du syndicat sociales CGSP-Cheminots. La découverte d'un corps à La Hulpe (1.900 minutes de retard), une avarie de train à Bruxelles-Central (1.756 minutes) et le heurt d'une personne à Sainte (1.665 minutes) ont occasionné le plus de retards sur le réseau en février. (Belga)