Un porte-parole des Talibans a précisé que les combattants sont entrés dans des zones abandonnées par les forces de sécurité afin d'éviter des pillages. Initialement, le groupe extrémiste avait ordonné à ses troupes de ne pas envahir la ville. Le porte-parole des Talibans a encore affirmé que les habitants ne seraient pas inquiétés et qu'il n'y aura "pas d'actes de vengeance sur quiconque". Kaboul est la dernière grande ville d'Afghanistan qui n'est pas encore tombée dans l'escarcelle des Talibans. (Belga)

Un porte-parole des Talibans a précisé que les combattants sont entrés dans des zones abandonnées par les forces de sécurité afin d'éviter des pillages. Initialement, le groupe extrémiste avait ordonné à ses troupes de ne pas envahir la ville. Le porte-parole des Talibans a encore affirmé que les habitants ne seraient pas inquiétés et qu'il n'y aura "pas d'actes de vengeance sur quiconque". Kaboul est la dernière grande ville d'Afghanistan qui n'est pas encore tombée dans l'escarcelle des Talibans. (Belga)