Ces subsides pour l'année 2014 représentent une enveloppe totale de 64 millions d'euros destinés à trois secteurs. Les trois compagnies aériennes belges devraient ainsi percevoir 19 millions d'euros, dont 15 millions pour Brussels Airlines. Belgocontrol devrait bénéficier de 20 millions d'euros tandis que le transport ferroviaire de fret doit compter sur un montant de 25 millions d'euros. Le SPF manque de moyens pour faire exécuter les décisions du gouvernement fédéral et en a informé la secrétaire d'Etat à la Mobilité Catherine Fonck (cdH). Celle-ci a déclaré au quotidien économique que les subsides "sont important pour les bénéficiaires" et qu'elle fera "en sorte que la décision soit exécutée".

Ces subsides pour l'année 2014 représentent une enveloppe totale de 64 millions d'euros destinés à trois secteurs. Les trois compagnies aériennes belges devraient ainsi percevoir 19 millions d'euros, dont 15 millions pour Brussels Airlines. Belgocontrol devrait bénéficier de 20 millions d'euros tandis que le transport ferroviaire de fret doit compter sur un montant de 25 millions d'euros. Le SPF manque de moyens pour faire exécuter les décisions du gouvernement fédéral et en a informé la secrétaire d'Etat à la Mobilité Catherine Fonck (cdH). Celle-ci a déclaré au quotidien économique que les subsides "sont important pour les bénéficiaires" et qu'elle fera "en sorte que la décision soit exécutée".