"Plutôt que de repartir à la hausse avec la rentrée, les prélèvements ont chuté avec un taux de fréquentation de nos collectes systématiquement inférieur de 25 à 30 % par rapport à nos prévisions", déplore-t-elle Pourtant, "la période qui arrive est capitale pour le Service du Sang" qui doit "constituer des réserves conséquentes afin de faire face aux deux périodes de congés qui arrivent et, plus particulièrement, à la fin de l'année", ajoute la Croix-Rouge. Cette dernière appelle dès lors à une mobilisation de la population. (Belga)

"Plutôt que de repartir à la hausse avec la rentrée, les prélèvements ont chuté avec un taux de fréquentation de nos collectes systématiquement inférieur de 25 à 30 % par rapport à nos prévisions", déplore-t-elle Pourtant, "la période qui arrive est capitale pour le Service du Sang" qui doit "constituer des réserves conséquentes afin de faire face aux deux périodes de congés qui arrivent et, plus particulièrement, à la fin de l'année", ajoute la Croix-Rouge. Cette dernière appelle dès lors à une mobilisation de la population. (Belga)