Selon Bild, les services de renseignement allemands auraient été avertis par leurs confrères italiens que des kamikazes déguisés en vendeurs de plage et munis d'armes et d'explosifs s'attaqueraient à des plages en Italie et en Espagne. Bild cite que, d'après des enquêteurs des renseignements allemands, cette information viendrait d'Afrique. Les terroristes qui prépareraient ces attaques viendraient du Sénégal et soutiendraient Boko Haram. "Nous n'avons aucune idée d'où cela vient", indique-t-on dans l'entourage des services secrets italiens. "De tels messages ne peuvent que provoquer une alerte inutile en ces temps difficiles." Des sources proches des services de sécurité italiens réfutent aussi avoir prévenu leurs collègues allemands. (Belga)

Selon Bild, les services de renseignement allemands auraient été avertis par leurs confrères italiens que des kamikazes déguisés en vendeurs de plage et munis d'armes et d'explosifs s'attaqueraient à des plages en Italie et en Espagne. Bild cite que, d'après des enquêteurs des renseignements allemands, cette information viendrait d'Afrique. Les terroristes qui prépareraient ces attaques viendraient du Sénégal et soutiendraient Boko Haram. "Nous n'avons aucune idée d'où cela vient", indique-t-on dans l'entourage des services secrets italiens. "De tels messages ne peuvent que provoquer une alerte inutile en ces temps difficiles." Des sources proches des services de sécurité italiens réfutent aussi avoir prévenu leurs collègues allemands. (Belga)