"C'est une énorme reconnaissance. Mais je dois admettre que de très nombreux citoyens ont apporté leur aide le 22 mars", a commenté Christian De Koninck, porte-parole de la police de Bruxelles Capitale-Ixelles, qui a réceptionné le prix pour ses collègues. "Les hôteliers ont ouvert leurs établissements aux personnes ayant besoin de soins et ont fourni de la nourriture et des boissons aux victimes ainsi qu'aux secouristes. D'autres personnes ont spontanément proposé leur aide pour soigner les victimes." Par ailleurs, les personnages du théâtre Bossemans et Coppenolle ont également été honorés par un prix pour leur rôle dans la diffusion du dialecte bruxellois, promu par l'asbl be.brusseleir. Ces prix marquent le début du 'Weik van't Brussels', une période de festivités qui se déroule jusqu'au 11 décembre. (Belga)

"C'est une énorme reconnaissance. Mais je dois admettre que de très nombreux citoyens ont apporté leur aide le 22 mars", a commenté Christian De Koninck, porte-parole de la police de Bruxelles Capitale-Ixelles, qui a réceptionné le prix pour ses collègues. "Les hôteliers ont ouvert leurs établissements aux personnes ayant besoin de soins et ont fourni de la nourriture et des boissons aux victimes ainsi qu'aux secouristes. D'autres personnes ont spontanément proposé leur aide pour soigner les victimes." Par ailleurs, les personnages du théâtre Bossemans et Coppenolle ont également été honorés par un prix pour leur rôle dans la diffusion du dialecte bruxellois, promu par l'asbl be.brusseleir. Ces prix marquent le début du 'Weik van't Brussels', une période de festivités qui se déroule jusqu'au 11 décembre. (Belga)